Les grottes et alentours

L'exploitation animalière de la région de Keldun
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les Caracoïs

Aller en bas 
AuteurMessage
Aslam

avatar

Nombre de messages : 10
Date d'inscription : 09/06/2007

MessageSujet: Les Caracoïs   Jeu 16 Aoû - 22:20

Les Caracoïs ( prononcez singulier caracoille , pluriel caracoillej ^^)

Description :

Les Caracoïs sont des petits gastéropodes vivant dans une eau douce et potable. Leur taille adulte varie entre 5 et 10mm. Ils colonisent principalement les bancs de sables et les pierres immergés. Il en existe 3 familles, les coques noires, les coques blanches et les coques grises. Ils sont tous dotés d’une petite coquille dans laquelle ils se réfugient pour dormir.
Leur rythme de reproduction est plutôt rapide mais ils meurent très vite si le milieu aquatique perd ses qualités.
Ils se nourrissent exclusivement de roches et de minéraux qu’ils assimilent en les dissolvant avec les acides qu’ils produisent. Une fois assimilés, les minéraux servent à nourrir la bête ou à consolider la coquille.
Avec le temps celle-ci devient d’une dureté exceptionnelle ce qui contribue pour une large part à l’intérêt du Caracoïs.
A noter que le caracoï survit sans problèmes à des années de congélation.
Les coques noires se nourrissent de minéraux et roches types Amphibole, Biotite, Augite…
Les coques blanches se nourrissent de minéraux et roches types Quartz, Calcaire, Calcite…
Les coques grises se nourrissent de minéraux et roches Granit, Gneiss, Basalte…
Détail intéressant, on ne trouve jamais de Caracoïs de différentes couleurs au même endroit.
Fréquence :

Plus présent qu’on ne le pense. Certes les torrents de boue à la fonte des neiges au beaux jours provoquent de hécatombes dans leur population, mais cela est compensé par leur cycle de reproduction assez rapide. Ils colonisent les eaux douces et propres qu’elles que soient la température.

Utilisation :


Principalement en bijouterie et habillage. Leur chair n’est pas comestible et n’a semble t’il pas trouvé d’utilité.
Les coquilles sont très prisées pour leur beauté et leur perfection et se montent aisément sur des bijoux de haute facture.
Cousues sur des vêtement, elles augmentent considérablement la qualité et l’attrait de ceux-ci.
Il suffit de faire bouillir les Caracoïs dans l’eau pour récupérer la coquille, à noter qu’il ne faut pas plonger la main dans l’eau de cuisson, celle–ci s’acidifiant à la cuisson des gastéropodes.
Dans les trocs, une coquille peut facilement s’échanger contre une belle arme ou une bonne armure

Un autre usage est connu mais peu répandu, les sucs digestifs de la bestiole sont très appréciés par les alchimistes pour leur capacités corrosives, l’extraction de ces acides est très dangereuses et nécessitent de prendre de grandes précautions.

Il n’est pas rare d’entendre dire qu’en assemblant correctement 3 coques de différentes couleurs et de la bonne taille sur un même bijou cela apporterait une certaine clairvoyance et une certaine sagesse à son porteur ainsi qu’un équilibre mental inébranlable… mais ce n’est qu’une rumeur.
Liste non exhaustive
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Caracoïs
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les grottes et alentours :: Le commerce :: La faune recensée :: Faune observée-
Sauter vers: